Trip Report: Sri-Lanka & Maldives (FR)

2002-11-24 @ 20:20
Hôtel Galadari, Colombo… Un buffet sompteux et pimenté à souhait achève cette journée de voyage qui nous a menés de Genève à Colombo au terme d’une douzaine d’heures de vol en trois segments entrecoupés de 6 bonnes heures d’attente à Genève, Zurich puis Malé aux Maldives.

2002-11-24 @ 20:20, suite

D’avantage éreintés par le voyage qu’à l’accoutumée, nous n’avons réalisé qu’à l’hôtel, une fois dans notre chambre, que nous avions oublié un bagage à l’aéroport. Les deux heures supplémentaires passées en conséquence dans les rues en direction – et de retour – de l’aéroport nous aurons au moins donné l’occasion de nous familiariser un peu plus avec Colombo: caphérnaum bariolé constitué d’automobilistes, motards, tuk-tuks, cochons, chèvres, vaches, coqs et petites échopes diverses vendant notamment king coconuts et bananes en quantité. Dépaysement immédiat garanti: ça y est, nous sommes en vacances!

Le conflit qui divise le pays depuis 20 ans est clairement visible de par les sacs de sable et militaires bordant l’aéroport, mais n’a apparemment pas entammé la bonne volonté de la population à l’égard des étrangers. Nous sommes jusqu’ici accueillis partout avec chaleur. Autre point marquant, la cohabitation des religions – du moins en apparence.
Aux mosquées succèdent les temples boudhistes, indhous et autres icônes chrétiennes.

2002-11-25

Réveil à 06:15 à l’hôtel Galadari. Grâce aux quelques pastilles de Melatonin absorbées au moment du couché, nous avons dormi dès 21:00 (locale) jusqu’au réveil – pourtant un peu précoce pour des vacanciers, de surcroît en lune de miel. Nous nous levons finalement à 06:45 pour aller nous gaver de “beans”, pommes de terre, “scrambled eggs”, fruits frais etc.

08:00: départ avec notre guide qui nous fait déjà une excellente impression. Nous quittons Colombo avant que les gens n’y affluent pour la journée, ou même pour la semaine comme c’est la coutume. Il n’y a pas vraiment de centre ville au sens ou nous l’entendons en Europe. Les gens ne semblent par ailleurs pas habitués à voir des touristes se promener dans les rues comme nous le révéla une promenade nocturne, la
veille, au bord de l’Océan Indien.

Les limitations de vitesse sont inutiles, il est simplement impossible de rouler à plus de 40 km/h la plupart du temps tant les routes sont encombrées et en mauvais état. Nous profitons du trajet pour rencontrer notamment un homme et se quatre porc-épiques, ainsi que faire quelques photos de rizières. Environ 3 h 1/2 plus tard, nous arrivons à l’orphelinat des éléphants de Pinnewala où sont recueillis des animaux blessés ou abandonnés par leur troupeau. Nous passons quelques temps à les observer en pleine baignade avant de regagner la voiture et son air conditionné… il fait 30 degrés Celsius…

Repas simple au bord d’un lac, puis direction le Palais suspendu de Sigiriya. Notre chauffeur nous impose pratiquement un guide local, mais passée la surprise initiale se révèle une rencontre étonnante. Cet homme fait visiter le palais depuis 22 ans et a gravi l’édifice 8’000 fois (article de journal à l’appuis), soit un total de 1’740 marches par expédition.

Deux heures de promenade au prix d’un effort certain pour qui souffre de vertige… Nous dépassons notamment en redesendant un jeune homme progressant lendement, assis de marche en marche, vers le bas de la montagne.

Encore une heure de route et notre chauffeur nous dépose devant l’immense hall ouvert de l’hôtel Culture Club à Kandalama.

2002-11-26

Après le petit-déjeuner, direction l’ancienne cité de Pollonarwa. Sur le chemin, nous nous arrêtons à la banque pour changer quelques Traveller’s Cheques en Roupies. Le contraste avec notre beau pays des banques est saisissant: garde armé d’un fusil assis sur les escaliers, opérations intégralement manuelles, … Juste quelques ordinateurs
occupent certains bureaux mais la femme à côté de nous travaille sur une machine à écrire…

La visite des ruines de Pollonarwa se passe sans histoires, et nous en apprenons d’avantage sur Gunay, notre guide et chauffeur. 24 ans de métier, il aurait conduit Steven Spielberg à travers le Sri Lanka lors de repérages précédant le tournage d’un film d’Indiana Jones.

Deux haltes marquent le retour à l’hôtel cet après-midi-là. La première pour faire une heure de ballade sur le dos de Monica, une femelle éléphant de 36 ans. L’autre pour suivre une séance de massage & bain vapeur & sauna dans un centre de soins Ayurveda.

2002-11-27

Lever à 06:00 puis ballade au bord du lac jouxtant l’hôtel. A peine sortis nos appareils de photo, la condensation se forme sur les lentilles frontales… Quelques vues plus tard,
nous enchaînons sur le petit-déjeuner et profitons une dernière fois de nourrir un petit chaton de trois mois avant de quitter l’hôtel.

Première escale de la journée à Dambulla où nous visitons un temple creusé à même le granit et littéralemenet habité par les singes. Le retour vers la voiture se fait parmis les mendiants et les chiens à moitié mort…

Seconde étape en direction de Kandy: un jardin aux épices parmi tant d’autres où nous découvrons les plantes ainsi que les vertus cosmétiques et médicinales de différents épices. Vanille (plante grimpante de la famille des orchidées), poivre (dont les différents couleurs commercialisées sont simplement le fruit d’une récolte à un
moment précis des fruits d’une seule et même plante), aloévera, cardamom, cannelle, cacao, café, … En bonus, démonstrations de massage pour les hommes et de techniques d’épilation pour les femmes.

Après un petit somme dans la voiture, nous enchaînons sur une heure et demie de négociation et réflexion avant de ressortir d’un magasin de famille avec deux saphirs bleus destinés à être montés en boucles d’oreille. La journée se termine à Kandy dont nous visitons le temple où est abritée une relique particulièrement précieuse du Boudha et où nous nous imprégnons de l’ambiance des rues. Soirée et nuit au Kandyan, un cran au-dessous du Culture Club mais à la situation exceptionnelle, accroché à flanc de montagne sur les hauteurs de Kandy.

2002-11-28

Journée moins remplie que les précédentes. Du moins pour nous, car notre chauffeur est toujours fidèle au poste… Après quelques achats (batiks) et la visite d’un jardin botanique ou vit une véritable colonie de chauves-souris, nous partons vers Nuwara Elia (“Niourélia”) à travers les paysages verts des plantations de thé de l’île. Arrêt dans une “Tea Factory” où le futur manager nous explique toutes les étapes de la récolte au tri et à la distribution des feuilles permettant la fabrication de cette boisson. Nous apprenons notamment que les sachets de thé vendus en Europe sont remplis de la “poussière” n’ayant été sélectionnée pour aucun autre produit. 22 qualités de thé sont produites dans cette usine à partir de la même et unique plante. Nous logeons le soir dans une autre Tea Factory, celle-ci aménagée en hôtel.

2002-11-29

Quatre heures de route de montagne sinueuse vers le sud-est pour rejoindre le “Ella Adventure Park”. Promenade de trois heures dans la jungle parmis les nids de cobras. Nous passons comme prévu la nuit dans un bungalow “rustique” en compagnie d’au moins cinq “gekos” chassant le papillon de nuit dans l’ambiance sonore de la jungle.

2002-11-30

La journée se passe essentiellement en voiture, étant donné que nous devons couvrir de l’ordre de 250 km à une moyenne de 40km/h… La traversée d’un parc national nous donne toutefois l’occasion d’apercevoir un paon et un éléphant sauvage. Départ de l’aéroport de Colombo à 21:35.

Nous arrivons à Malé vers 22:30 – il y fait quelques bons degrés de plus qu’au Sri Lanka. Un bateau nous mène de l’aéroport à l’hôtel où nous ne dormons que quatre heures après avoir mangé un morceau.

2002-12-01

Réveil à 04:00… Nous prenons un taxi, un bateau puis un hydravion pour non amener à Vilu Reef, dans l’atoll de Nihlande sud, à trois malheureux degrés de l’équateur.
Il y pleut depuis trois semaines mais nous sommes accueillis par le soleil et y passerons 8 jours magnifiques. Il ne recommencera à pleuvoir que le jour de notre départ…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s